✔ Avis clients      ✔ Tests produits      ✔ Comparatifs      ✔ Meilleurs prix

AuTOCUISEUR - Guide d'achat


Quel autocuiseur choisir en 2017 ?

Que ferions-nous sans les nombreux appareils électroménagers présents dans notre maison. Comment cuisinerions sans notre four, notre micro-onde ou la machine à café ? En France, on compte environ 7 gros appareils ménagers par foyer et près de 14 petits appareils ménagers. Au total, cela fait plus de 200 millions gros appareils et plus de 370 millions petits appareils.

Tous ces appareils électriques nous simplifient grandement la vie. Ce qui n’empêche d’utiliser encore de nombreux autres ustensiles non électriques, mais tout de même indispensables.

Parmi eux, l’autocuiseur est un incontournable pour tous les amateurs de cuisine. Il permet de cuire sous haute pression et de conserver un maximum de nutriments présents dans les aliments. En effet, la cuisson à la vapeur est souvent considérée comme étant l’une des plus saines.

D’ailleurs, certains autocuiseurs sont électriques et peuvent être considérés à ce titre comme des appareils électroménagers. Ces modèles proposent généralement un plus grand choix de fonctions et se rapprochent des multicuiseurs.

Si vous n’avez pas d’autocuiseur ou si vous désirez changer le vôtre, nous vous proposons un comparatif des meilleurs modèles et tous les renseignements nécessaires pour choisir celui qui répond le mieux à vos critères de choix.

Performances
Efficacité
Design
Prix

NOTRE COUP DE ❤


Qu’est- ce qu´un autocuiseur ?

L’autocuiseur est un récipient de cuisine qui ressemble à un faitout ou à une grosse casserole, mais avec un couvercle plus complexe. Celui-ci doit résister à la forte pression présente à l’intérieur du récipient lorsqu’il est en pleine cuisson. Le couvercle contient une soupape permettant d’évacuer au fur et à mesure la vapeur. Sans cette soupape, l’appareil risquerait d’exploser.

Autrefois, de nombreux accidents survenaient suite à l’utilisation d’un autocuiseur, pouvant causer de graves blessures. Les appareils modernes sont nettement plus sécurisés et le couvercle est impossible à ouvrir tant que l’autocuiseur est sous pression.

Cet ustensile de cuisine permet de cuire à la vapeur. Vous le savez déjà, la vapeur est la forme gazeuse de l’eau. Via cette méthode, les aliments ne sont pas cuits au contact avec le feu ou le récipient, mais par la vapeur. Celle-ci provient de l’eau présente dans les aliments, dans le bouillon et dans le fond du récipient. L’eau va être chauffée et elle va peu à peu s’évaporer. Sous forme de vapeur, l’eau va envahir le récipient. Puis, elle va venir se condenser sur les aliments et les réchauffer.

Cette méthode offre une cuisson homogène et réduit la destruction des vitamines et des nutriments présents dans les aliments.

L´évolution de la cocotte-minute

Les origines de l’autocuiseur remontent au 17e siècle avec l’invention du Digesteur par Denis Papin en 1679. Il s’agit d’une marmite disposant d’une soupape et d’un couvercle à pression fixé par une traverse à vis.

En 1926, les ateliers de Boulogne développent l’Auto-Thermos. Cet ustensile va connaître un petit succès durant les années 30. Il s’agit d’un appareil relativement cher et difficile d’utilisation. Il faut attendre 1939 et l’invention du poêlon à vapeur par la National Pressure Cooker Company pour que l’autocuiseur connaissent un véritable succès auprès des consommateurs. Néanmoins, cela touche surtout le marché américain.

En France, l’utilisation des autocuiseurs reste minoritaire jusqu’en 1948 et l’invention de la cocotte-minute par Roland Devedjian. Cette création va être rachetée par la marque SEB. Cinq ans plus tard, SEB lance la Super-Cocotte. Immédiatement, celle-ci va s’imposer comme le meilleur autocuiseur de l’époque et devenir un ustensile incontournable dans les cuisines. Elle est à la fois plus légère et plus sûre.

Durant les décennies suivantes, la cocotte-minute ne va pas cesser d’être améliorée. Il faut évoquer les cocottes Sensor (1986) et Clipso (1994) qui apportent chacune une innovation. La première est en inox, elle propose une poignée longue et permet de gérer la température de cuisson selon différents niveaux. La cocotte Clipso intègre un couvercle pouvant s’ouvrir avec une seule main ainsi qu’une soupape silencieuse.

Aujourd’hui, la plupart des grandes marques spécialisées dans les ustensiles de cuisine proposent leur propre autocuiseur. Il existe désormais des modèles électriques.

Quelle est la différence entre un autocuiseur et une cocotte-minute ?

Cette question sur la différence entre une cocotte-minute et un autocuiseur revient souvent. En réalité, il s’agit du même ustensile. Comme pour le frigo et le réfrigérateur, la cocotte-minute est simplement le produit d’une marque rentré dans le langage courant, alors que l’autocuiseur est le nom générique du produit en question. La cocotte-minute est le nom de l’autocuiseur de la marque SEB.

Ce nom est de moins en moins utilisé. Les marques sont désormais nombreuses à proposer des autocuiseurs et même SEB utilise moins le terme de cocotte.

Quelle est la différence entre un autocuiseur électrique et le multicuiseur ?

Si la grande majorité des autocuiseurs doivent être posés sur des plaques de cuisson pour être réchauffés, il existe quelques modèles électriques. Pour ces derniers, l’autocuiseur reçoit son énergie en étant branché à une prise électrique. Autrement dit, vous n’avez pas à les poser sur vos plaques de cuisson.

L’autocuiseur électrique intègre une plus grande panoplie de fonctions. Grâce à lui, vous allez pouvoir choisir la température, mais également le programme de cuisson selon le type de préparation voulue (mijoter, rissoler, dorer, haute pression…). Le temps de cuisson peut lui aussi être réglé selon différents programmes.

Il ne faut pas confondre l’autocuiseur électrique avec le multicuiseur, même si les deux appareils ont beaucoup de ressemblances. L’autocuiseur électrique sert avant tout à cuire à la vapeur. Il peut également être utilisé pour mijoter, rissoler ou dorer. Le mutlicuiseur propose davantage de modes de cuisson : frire, bouillir, mijoter…

Très souvent, il inclut une fonction autocuiseur permettant de cuire à la vapeur. Ce type d’appareil propose également des pré-programmes pour réaliser plus facilement certaines recettes : yaourts, soupes, poisson… Cette polyvalence permet de regrouper différents appareils en un. Cependant, bien souvent les performances sont moindres qu’en ayant chaque appareil de façon indépendante. Sauf pour les multicuiseurs haut de gamme dont le prix se rapproche de 1 000 €.

Le multicuiseur est plus pratique, mais si vous cuisinez régulièrement à la vapeur, mieux vaut que vous possédiez un véritable autocuiseur.

Pourquoi investir dans un autocuiseur ?

Comme nous l’avons déjà évoqué plusieurs fois, l’autocuiseur permet de cuire à la vapeur. Si vous n’avez pas l’intention de cuisiner à la vapeur, autant ne pas investir dans un tel appareil. À l’inverse, si vous désirez privilégier un peu plus cette méthode de cuisson, l’autocuiseur est un appareil que vous devez absolument posséder.

La cuisson à la vapeur est souvent considérée comme étant l’une des meilleures et l’une des plus diététiques. Les aliments vont davantage conserver d’éléments nutritionnels et de vitamines. Ce mode de cuisson permet d’éviter que certains nutriments ne s’oxydent ou ne disparaissent. La cuisson à la vapeur est également plus saine si l’on considère que vous n’avez pas nécessairement besoin d’ajouter de matière grasse comme c’est le cas lorsque nous cuisinons à la poêle.

L’autocuiseur a aussi pour avantage de proposer une cuisson plus rapide par rapport à la plupart des autres ustensiles. Non seulement vous gagnez du temps, mais vous réalisez en plus des économies d’énergie.

L’autocuiseur s’adresse à celles et ceux qui aiment préparer de bons petits plats à base de légumes de viande et de poisson.

Le TOP 3 des autocuiseurs

Nous avons testé différents autocuiseurs parmi les meilleurs du marché. De ces tests, nous avons retenu 3 modèles qui nous semblent être les plus intéressants :

SEB authentique

★ Simplicité d’utilisation

SEB Clipso+ précision

★ Haut de gamme

SEB Clipso+

★ Meilleur rapport qualité-prix

Le haut de gamme

L’autocuiseur SEB Clipso + Précision se présente comme l’un des meilleurs modèles du marché. Il est vendu aux alentours de 110 € pour une capacité de 8L. Il existe également en 4,5 L, 6 L et 10 L. Cet autocuiseur en inox propose 2 programmes de cuisson. Il bénéficie d’une ouverture et d’une fermeture sans effort grâce au système arc. Un couvercle totalement sécurisé grâce aux 5 dispositifs de sécurité. Ses deux poignées sont rabattables afin que vous puissiez le ranger plus facilement. La cuve est compatible lave-vaisselle.

L’autocuiseur SEB Clipso + Précision se distingue des autres modèles Clipso par sa minuterie intelligente programmable qui démarre lorsque la bonne température est atteinte. À noter son revêtement intérieur brossé. Il bénéficie également du système de libération de vapeur Soft. Ce produit est compatible pour tous les types de plaques de cuisson et il est vendu avec un livre de 50 recettes et un panier vapeur.

Le meilleur rapport qualité/prix

L’autocuiseur SEB Clipso + est l’un des produits phares du marché. Il bénéficie de l’ouverture et de la fermeture sans effort reposant sur le système arch. Ce dernier est également ultra sécurisé grâce à ses 5 dispositifs de sécurité. Les poignées sont également rabattables. Cet autocuiseur en inox propose deux programmes de cuisson et il est compatible pour toutes les plaques de cuisson.

Il dispose d’un système de libération de vapeur standard. Sa cuve est compatible lave-vaisselle. Il existe en différentes capacités (4,5 L, 6 L, 8 L et 10 L) pour un prix inférieur à 100 € ce qui en fait un excellent rapport qualité/prix. À noter qu’il est vendu avec un livre de 50 recettes et un panier vapeur.

La simplicité d’utilisation

L’autocuiseur SEB Authentique reprend les caractéristiques de la cocotte-minute classique de 1953. Son système d’ouverture et de fermeture repose sur la fameuse pince qui se resserre en vissant. Le couvercle est totalement sécurisé grâce à ses 5 dispositifs de sécurité. En acier inoxydable, cet autocuiseur devrait vous accompagner très longtemps. La cuve, dont l’intérieur a un revêtement brushed stainless steel, est garantie 10 ans.

Cette cocotte-minute est compatible pour toutes les plaques de cuisson. Elle dispose d’un système de libération de vapeur standard. Soulignons que ce produit est entièrement compatible avec le lave-vaisselle à l’exception du joint. L’autocuiseur SEB Authentique existe en 4,5 L, 6 L, 8 L et 10 L pour un prix inférieur à 90 €. Il est vendu avec un panier vapeur et un livre de 50 recettes.

Utilisation : Avantages et inconvénients 

Avant d’acheter un produit, il est conseillé de se pencher sur ses avantages, mais également sur ses inconvénients. Concernant l’autocuiseur, ses principaux inconvénients sont son encombrement et son manque de polyvalence. Il s’agit d’un ustensile pas toujours évident à ranger, même si cela résulte d’une grande capacité qui est plutôt un avantage lorsque l’on cuisine. Les modèles récents possèdent des poignées pliables permettant de gagner un peu de place. L’autocuiseur sert principalement à cuire à la vapeur sous haute pression.

Il existe quelques modèles offrant des modes de cuisson supplémentaires (rissolage, mijotage…), mais pour une plus grande polyvalence mieux vaut vous tourner vers un multicuiseur. L’autocuiseur a également l’inconvénient d’être relativement brillant au niveau de la soupape, même si les modèles récents ont progressé à ce niveau. De même, la cuisson étant relativement rapide, les aliments peuvent être surcuits si vous n’êtes pas suffisamment vigilant. Cependant, une minuterie permet de régler ce problème. Finalement, il s’agit d’un ustensile assez cher.

Mais, l’autocuiseur présente de nombreux avantages qui en font l’un des ustensiles de cuisine indispensables pour celles et ceux qui aiment cuisiner. Il propose un mode cuisson plus sain que la plupart des autres appareils et ustensiles. Nous y revenons plus précisément dans la partie suivante. L’autocuiseur convient également aux plus impatients puisqu’en moyenne il prend 3 fois moins de temps pour cuire les aliments, comparé aux autres ustensiles ou au four.

L’autocuiseur est aussi plus économe en énergie, jusqu’à 50 %. Autrement dit, il vous permet de réduire le montant de vos factures d’énergie. À noter que l’autocuiseur se nettoie très facilement. Bien souvent, la cuve est compatible pour le lave-vaisselle. Il s’agit d’un ustensile fait pour durer à condition d’en prendre soin.

Utilisation : les bienfaits sur la santé

La cuisson à la vapeur est souvent présentée comme étant l’une des plus saines. Elle réduit l’oxydation de certains nutriments et notamment des vitamines. Ce qui est d’autant plus intéressant avec un autocuiseur c’est qu’il empêche la vapeur de s’échapper et qu’il évacue 90 % de l’air réduisant la perte de vitamines et de minéraux.

De plus, il permet généralement de cuire à une température inférieure à celle des autres modes de cuisson, ce qui est également bénéfique pour les aliments.

L’autocuiseur permet donc de cuire plus sainement pour une cuisine plus diététique. D’ailleurs, la cuisson à la vapeur est également meilleure pour la santé du fait qu’elle ne nécessite pas l’ajout de matière grasse.

Une cocotte-minute est-elle sûre ?

Autrefois, les cocottes-minute pouvaient présenter un certain danger. Le risque principal était que le récipient explose à cause de la forte pression présente à l’intérieur. S’il est rare qu’une cocotte ait littéralement explosé, il arrivait que la soupape soit obstruée ne permettant pas de libérer la vapeur. Le couvercle pouvait alors être violemment éjecté. Il arrivait également que l’utilisateur ouvre le couvercle alors que la vapeur n’était pas encore évacuée. Dans les deux cas de figure, l’accident peut entraîner de graves brûlures, et notamment sur le visage et les avant-bras.

Cependant, la sécurité a été renforcée durant les précédentes décennies et aujourd’hui les autocuiseurs disposent d’un couvercle ne pouvant être ouvert tant que la pression n’a pas été réduite et la vapeur évacuée. Néanmoins, vous devez respecter certaines consignes quand vous utilisez un autocuiseur. Vous ne devez jamais remplir le panier au-delà de la limite indiquée au risque d’obstruer la soupape.

Ne forcez jamais le couvercle tant que la vapeur n’a pas été évacuée. De toute façon, avec les modèles récents le couvercle est très facile à ouvrir dès lors qu’il n’y a plus de vapeur. Si le couvercle est difficile à enlever, cela signifie qu’il faut encore attendre. Une fois que la cuisson est terminée, coupez le feu et patientez le temps que la vapeur s’évacue et que la pression diminue.

Choisissez un produit d’une marque reconnue et bénéficiant de la certification européenne CE et de la certification française NF.

Comment choisir son autocuiseur ?

Le choix de votre autocuiseur doit se faire en fonction des critères suivants :

》La capacité : les modèles vont généralement de 4 L à 10 L. Pour une famille de 4 personnes, mieux vaut opter pour un volume de 6 L minimum.

Le poids : il peut osciller de 3 kg à plus de 5 kg selon les modèles. À cela s’ajoutera le poids des aliments. Préférez un autocuiseur plus léger pour moins de contraintes.

Mode d’ouverture : les produits récents disposent d’un système d’ouverture/fermeture à une seule main très pratique comparé à l’étrier avec serrage à vis présent sur les autocuiseurs traditionnels.

Electrique ou non : les autocuiseurs électriques offrent une plus grande polyvalence. Cependant, la différence de prix est encore trop élevée. Si vous désirez un appareil plus polyvalent, nous vous conseillons le multicuiseur.

Options supplémentaires : certains modèles récents peuvent proposer quelques fonctions supplémentaires comme un minuteur, un éco doseur, un écran LSD ou des poignées pliables. Ces options ont une influence sur le prix.

Le prix : avant de débuter votre recherche, vous devez définir le prix maximum que vous désirez mettre dans l’achat d’un autocuiseur.

Comment l'utiliser ?

Selon le type d’aliment à cuire, vous devrez ajuster le minuteur pour éviter une surcuisson. Prenez le temps de lire la notice d’utilisation de votre autocuiseur pour connaître la quantité maximale de liquide que vous devez verser. Généralement, il ne faut pas dépasser les 2/3. Cette quantité dépend également du type d’aliment. Vous trouvez sur internet tous les renseignements nécessaires pour chaque type d’aliment.

Une fois l’ustensile bien fermé et verrouillé, il suffit d’allumer le feu au maximum. Une fois que la pression atteint un certain niveau, la soupape va commencer à évacuer la vapeur. Vous devez lancer le minuteur à ce moment. Lorsque la minuterie est terminée, coupez le feu et laissez la vapeur s’échapper totalement en retirant la soupape. Ensuite, vous pourrez retirer le couvercle et récupérer les aliments.

4 idées recettes

L’autocuiseur peut être utilisé pour confectionner de nombreuses recettes. Nous vous proposons 4 idées de recettes dont vous trouverez aisément les préparations sur internet :

① La recette végétarienne : le thali. Un savoureux mélange de légumes et d’épices.

② La recette pour bébé : la compote pomme poire à la vanille. Une compote riche en fibres et idéale pour les petits et les grands.

③ La recette classique : le pot-au-feu. Un plat traditionnel français qui convient parfaitement à la cuisson vapeur.

④ La recette dessert : le gâteau au chocolat. Tous les gourmands l’adorent.

Où acheter un autocuiseur pas cher ?

Pour trouver un autocuiseur au meilleur prix, Amazon est sûrement le meilleur endroit. Il offre un très grand et des prix très attractifs. Vous y trouvez notamment nos 3 autocuiseurs présentés plus haut.


PROMOS Auto Cuiseurs : les Meilleures Offres Prix du Moment

28%Bestseller No. 1 Seb P4411506 Autocuiseur Clipso + Précision 10 L Minuteur Programmable Ouverture sans effort Poignées rabattables Tous feux dont induction
29%Bestseller No. 2 Seb P4411406 Autocuiseur Clipso + Précision 8 L Minuteur programmable Ouverture sans effort Poignées rabattables Tous feux dont induction